Cayo Largo

Vous le savez peut-être déjà : Cuba n’est pas qu’une île, mais un vaste archipel composé de quelque 1 600 îles et 4 000 îlots, parfois de simples cailloux appelés cayos. Aujourd'hui, je vous emmène au Cayo Largo, au sud-est de Cuba. Malgré son nom, l’île « longue », elle fait à peine 40 km… mais 40 km frangés de sable fin et d'une mer turquoise, le tout bénéficiant d'un ensoleillement permanent. Bref une île de rêve comme on en voit dans les brochures et magazines, protégée du développement à outrance. Seuls quelques kilomètres ont été exploités et les infrastructures se fondent complètement dans le paysage.

Se rendre à Cayo Largo depuis La Havane

Après avoir fait le tour des agences, j'ai réservé un séjour de 4 jours. Le point de rendez-vous de notre escapade était à 4 h du matin devant l’hôtel Habana Libre. Dur, dur, oui mais c’est le prix à payer pour être à 9 h du matin sur sa serviette à bronzer. Il y a plusieurs points de rendez-vous en fonction de l’hôtel où vous logez ou de la situation de votre casa particular.

Une fois que le bus a récupéré tout le monde, direction l’aéroport de Baracoa à 30 km à l’ouest de La Havane. De là, en seulement 35 minutes de vol vous êtes sur l’île de Cayo Largo. Un bus vous attend à votre arrivée pour vous emmener à votre hôtel et là, il ne vous reste plus qu'à profiter de ce que l'hôtel a à vous offrir : piscine, massages, salle de sports, aquagym, cours de danse, tennis, plage…

blog-cuba-aeroport-cayo-largo
L'aéroport de Cayo Largo © Sabrina Delattre
blog-cuba-cayo-largo-playa-blanca-2
Playa Blanca © Sabrina Delattre

Plages et fonds marins

Un service de navette (bus et catamaran) vous permet de rallier LA plus belle plage de l’île, voire de Cuba, la plage Sirena : 2 km de sable blanc extrêmement fin et une mer turquoise protégée des vagues et du vent et permettant de se baigner en toute sécurité et de profiter des activités nautiques proposées sur place.

Je ne pouvais pas passer à côté d’un des spots de plongée les plus riches de Cuba. Les plongées sont vraiment belles car la visibilité est très bonne, la température de l’eau idéale et les fonds très bien conservés et bien peuplés. Leur prix reste un peu élevé à mon goût : 40 CUC la plongée et 10 CUC de location de matériel à la journée.

Mais en conclusion, 4 jours vraiment magnifiques dans un lieu idyllique, qui, c’est vrai, n’est pas vraiment Cuba mais qui vaut vraiment le coup si vous restez longtemps sur l’île et que pour quelques jours, vous souhaitez profiter du soleil, de la plage et autres activités aquatiques…

blog-cuba-playa-blanca
La plage de l'hôtel Playa Blanca © Sabrina Delattre
blog-cuba-cayo-largo-club-plongee
Club de plongée de Cayo Largo © Sabrina Delattre
© photos : Sabrina Delattre